Catégories

Syndication

  • Flux RSS des articles

Derniers Commentaires

Présentation

Recherche

Calendrier

Novembre 2014
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>
Lundi 22 août 2011 1 22 /08 /Août /2011 22:22

      DSC00563.JPGDSC00642.JPG

 

 

 

 

Je vous présente ma petite nouvelle.

Elle, c'est louisette la rebelle.

Cette petite inconsciente avait trouvé ma voix et mon ton caressants lors de nos échanges téléphoniques au point de me contacter sans raison valable mais juste  pour " récolter des punitions". Mes mises en gardes étaient vaines, alors j'ai laissé faire en l'attendant  patiemment et en me réjouissant à l'avance de la petite fête que je donnerai à son honneur.

Selon cette petite naïve, je n'étais pas à mesure, vue ma douceur, de pouvoir lui administrer une belle petite correction...je pense qu'elle n'a pas été trop déçue.

Normal, il faut toujours essayer de se fier aux apparences.

A son arrivée dans mon antre, ce fut une parfaite désillusion.

Louisette à pris une petite séries de caresses sur les fesses.

Ses jolies tomates bien mûres ont été prises pour  des balles de tennis sur ma raquette électrique ( très joli feu d'artifice).

Ses cris et supplications n'avaient aucun écho dans mes tendres et délicates oreilles.

J'aime remettre les brebis égarées sur le droit chemin.

Après un bon massage à la cire chaude, je pense que cette petite chose avait réalisé la grandeur de son erreur et essayer d'évaluer celle de sa récompense.

En parfaite salope qu'elle était, je l'ai prise sans état d'âme et fistée à volonté: un vrai moment de pur plaisir.

Elle est cependant  toujours libre de rester sourde... mes caresses lui seront toujours offertes gracieusement.

 

Par Maitresse Akina - Publié dans : Humiliation
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

bonjour maîtresse akina.

je pense qu'il a bien mérité sa leçon je n'ai encore jamais goûté a la raquette électrique mais manié de vos mains experte je suis sur que le supplice se transforme en vrai plaisir celui de souffrir pour sa belle maîtresse .

le bonheur dans le pré non le bonheur dans les griffes de maîtresse akina

commentaire n° :1 posté par : soumis rené le: 24/08/2011 à 08h29

Bien dit...

réponse de : Maitresse Akina le: 25/08/2011 à 09h03
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés